Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 22:30

Ah ça, le Matt P. aurait mieux fait de le manquer cet acte-là. Parce que c'est tout le sens de la chanson de Goldman qu'il a manqué. Comment peut-on en faire un tube de l'été, avec danses pseudo reggae sur une plage au soleil ? J'y comprends rien. Les bras m'en tombent. Mon coup de gueule tombe.

 

musique-feu-1476287342.jpg

 

Un acte manqué, qu'est-ce que c'est ? Outre un truc que je fais tous les jours... 

Dans la psychanalyse freudienne, il est la substitution inconsciente d’un acte à un autre : par le corps (actes accidentels, maladresses, gaffes,  etc.) ou par l’esprit (parole, lecture, écriture, mémoire, etc.). Il peut être qualifié de manqué dans la mesure où il est incohérent avec le contexte dans lequel il était sensé advenir. Mais  quand l'acte manqué tombe, c'est comme qui dirait "oups trop tard" !

"Aux phrases qu'on dit trop vite et sans qu'on les pense"

 

Goldman a utilisé le sens premier pour évoquer les actes que nous avons manqués de réaliser, les sentiments que nous n'avons pas exprimés, les gens que nous n'avons pas regardés, le soi que nous n'avons pas avoué :

"A celles que je n'ai pas osées"

 

Il parle de blessures, de douleurs, d'angoisses, de solitude :

Aux années perdues à tenter de ressembler
A tous les murs que je n'aurais pas su briser

 

Pour montrer que nous passons à côté, que nous manquons ce que nous avons déjà et qu'il faut profiter au lieu de ressasser. Ignorer sans se comparer, s'accepter, sans regarder derrière soi, mais regarder à côté de soi :

A tout c'que j'ai pas vu tout près, juste à coté
Tout c'que j'aurais mieux fait d'ignorer

 

Alors "ok, ok, ok", positivons et supposons que le message "subliminal" de Pokora sur sa plage est de profiter de la vie sans la manquer !

 

 

 

A tous mes loupés, mes ratés, mes vrais soleils
Tous les chemins qui me sont passés à coté
A tous mes bateaux manqués, mes mauvais sommeils
A tout ce que je n'ai pas été
Aux malentendus, aux mensonges, à nos silences
A tous ces moments que j'avais cru partager
Aux phrases qu'on dit trop vite et sans qu'on les pense
A celles que je n'ai pas osées
A nos actes manqués
Aux années perdues à tenter de ressembler
A tous les murs que je n'aurais pas su briser
A tout c'que j'ai pas vu tout près, juste à coté
Tout c'que j'aurais mieux fait d'ignorer
Au monde, à ses douleurs qui ne me touchent plus
Aux notes, aux solos que je n'ai pas inventés
Tous ces mots que d'autres ont fait rimer et qui me tuent
Comme autant d'enfants jamais portés
A nos actes manqués
Aux amours échouées de s'être trop aimés
Visages et dentelles croisés justes frôlés
Aux trahisons que j'ai pas vraiment regrettées
Aux vivants qu'il aurait fallu tuer
A tout ce qui nous arrive enfin, mais trop tard
A tous les masques qu'il aura fallu porter
A nos faiblesses, à nos oublis, nos désespoirs
Aux peurs impossibles à échanger

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by 100sens - dans Paroles & Music
commenter cet article

commentaires

Yoda 21/06/2011 23:50



très juste analyse freudienne de la chanson initiale de JJG. et  pour MikeP, je m'abstiens



  • : Le blog de 100sens
  • : mes 100 impressions en tous SENS avec bon sens, au sens propre comme au figuré : sens de l’art, sens de la réplique, sens de l’absurde, sens de l’étonnant, sens de l’humour, sens de l’anecdote.
  • Contact

16175.jpg

compartiment-c-voiture-193-edward-hopper-1938-collection-i-

 

786qk2.jpg

 

Boticelli1.jpg

 

10bacch1.jpg

 

  Gustav Klimt Portrait of Emilie Floge 1902